Netflix annonce la fin du partage de compte

Accueil » Actualités » Netflix annonce la fin du partage de compte

Netflix, le service de streaming le plus populaire au monde, a annoncé qu’il mettrait fin au partage de compte à compter du mois d’avril 2023. Cette décision a été prise pour empêcher les utilisateurs qui ne paient pas pour un abonnement Netflix d’accéder aux contenus payants. Dans cet article, nous allons examiner en détail les raisons et les conséquences de cette décision.

Pourquoi Netflix met-il fin au partage de compte ?

Netflix est une entreprise qui cherche à maximiser ses profits et à offrir des services de qualité à ses abonnés. Le partage de compte est l’une des principales sources d’abus des services gratuits par des personnes non autorisées.

En effet, il est très facile pour un utilisateur qui possède un abonnement Netflix payant de partager son mot de passe avec des amis ou des membres de sa famille afin qu’ils puissent également profiter du contenu payant sans avoir à payer leurs propres frais d’abonnement. Cela signifie que Netflix perd beaucoup d’argent car il n’est pas rémunéré pour ces utilisations supplémentaires.

En outre, le partage de compte peut entraîner une baisse globale du taux d’utilisation et donc une baisse des revenus publicitaires générés par l’utilisation du service. Par conséquent, la mise en place d’un système qui limite le partage des mots de passe est essentielle pour assurer la rentabilité future du service et maintenir sa qualité.

Comment Netflix mettra-t-il fin au partage de compte ?

Netflix a annoncé qu’il allait commencer à appliquer un système qui facturera aux utilisateurs qui souhaitent accéder aux contenus payants via un mot de passe partagé. Ce système sera mis en place progressivement à compter du mois d’avril 2023 et devrait être pleinement opérationnel avant la fin de l’année 2023. Les frais supplémentaires seront facturés selon le nombre d’utilisateurs simultanés sur un seul compte et varieront selon les pays où le service est disponible.

A LIRE  Reddit victime d'une cyberattaque

En outre, Netflix a annoncé qu’il allait tester un système permettant aux abonnés latino-américains qui souhaitent partager leur mot de passe avec plusieurs personnes vivant sous le même toit (par exemple, une famille) sans avoir à payer des frais supplémentaires pour chaque utilisation supplémentaire du service.

Quelles seront les conséquences ?

La principale conséquence directe sera que ceux qui ne paient pas pour un abonnement Netflix ne pourront plus accéder aux contenus payants via un mot de passe partagé par un ami ou un membre de la famille ayant acheté l’abonnement initialement. Cela signifie que ceux qui ne peuvent pas se permettre un abonnement personnel devront trouver une autre source fiable pour regarder leurs films et séries préférés gratuitement ou rechercher alternativement des services alternatifs moins chers tels que Hulu ou Amazon Prime Video.

De plus, ceux qui ont l’habitude d’utiliser les mots de passe partagés risquent également d’être confrontés à des problèmes techniques tels que la limitation du nombre maximum d’utilisations simultanée sur chaque compte ou encore la limitation générale du nombre maximum d’appareils connectés sur chaque compte (cela peut être limitée jusqu’à 4 appareils). Ces limitations peuvent entraîner une interruption temporaire du service si trop d’appareils sont connectés simultanément sur le même compte ou si trop d’utilisations simultanée sont effectuée depuis différents appareils connectés au même compte.

Conclusion

Netflix prend une mesure drastique en mettant fin au partage illimité des mots de passe afin garantir sa rentabilité futur et maintenir sa qualité globale en tant que service premium proposant exclusivement des contenus originaux haut-de-gamme produits par ses soins . Bien que cette décision puisse causer certains inconvénients aux utilisateurs non autorisés (principalement ceux qui ne peuvent pas se permettre un abonnement personnel), elle représente certainement une bonne chose pour l’avenir car elle assurera que les revenus publicitaires générés par l’utilisation du service resteront stables et augmenteront progressivement grâce à l’augmentation constante du nombre total d’abonnements actifs .

5/5 - (2 votes)

A lire également